Atelier d'écriture et salon d'écrivains
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De l'école à l'école de la vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Pistache
MEMBRE }


Messages : 18
Graines de café : 21
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: De l'école à l'école de la vie   Mer 10 Juil - 17:52

Bonjour à tous et toutes,

Je fais mon retour parmi vous, je peux dire retour même si à l'époque je n'avais fait que passer par la case " Présentations ".

La page blanche m'a hantée longtemps, puis la vie et ses coups durs .... je refais doucement surface et aurais besoin de beaucoup d'indulgence quant à mes écrits car il y a des mois et des mois que je n'avais plus couché une ligne sur une page. Puis une situation est née de mon imaginaire depuis quelques temps déjà, mais impossible de la sortir de ma tête pour la mettre par écrit. Elle s'imposait à moi tout en étant prisonnière dans les arcanes de mon esprit.

Finalement, avec le temps, elle est là à la disposition de tous,

Merci à ceux et celles qui me liront ... c'est un bon encouragement lorsque le doute s'est installé en vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt
VOUS ETES TOUS FOUS.
avatar

Messages : 1916
Graines de café : 2000
Date d'inscription : 04/03/2012
Localisation : Dans ma panière.
Personnages RPG : Johan Rhodès
Meg

MessageSujet: Re: De l'école à l'école de la vie   Jeu 11 Juil - 5:25

Pour quelqu'un qui n'a pas écrit depuis longtemps ce n'est vraiment pas mal !

Après, l'histoire, "la situation" comme tu dis, en elle-même ne me touche pas particulièrement.

Je me demande plus comment elle est morte. Et pourquoi ils ne le lui disent pas et passent par ces détours.
Et, je me demande aussi, comme la situation est bizarre, est-ce qu'elle est morte et que tu le fais croire au lecteur alors que c'est autre chose.

Alors voilà ! Je n'ai pas grand chose à dire.

Le style est simple (ce qui est un compliment ne te méprend pas), pas de longues descriptions, tu travailles beaucoup l'attitude des personnages et c'est assez rare généralement, puis il n'y a jamais de répétition, tu as un très grand vocabulaire avec plein de synonyme, ce n'est pas redondant.
Continue comme ça !

Voila, ce n'est pas grand chose.

_________________
Non adepte des critiques freudiennes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pistache
MEMBRE }


Messages : 18
Graines de café : 21
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: De l'école à l'école de la vie   Jeu 11 Juil - 6:28

Merci beaucoup.

En fait, l'histoire est simple, elle décrit les derniers instants de " paix " d'un enfant qui n'a pas compris que sa mère est décédée d'autant qu'on ne lui a encore rien dit. J'ai voulu montrer aussi l'embarras des grands face au dilemme : dire ou taire - alors qu'il vaut mieux bien sûr dire les choses même si ce n'est pas facile -. L'important dans ce texte n'est pas la raison du décès ni pourquoi personne ne lui dit mais les instants qui s'en sont suivis pour le petit garçon tant qu'il ne le sait pas.

j'ai essayé de faire comprendre que le samedi - jour où le père portait le costume - était le jour des obsèques pour que l'on devine bien un décès et non un départ du domicile conjugal. Il fallait quelque chose de précis pour fixer la situation.

je trouve que décrire l'attitude des personnages est important, c'est ce qui donne du corps au texte et au personnage. Enfin c'est un avis personnel.

J'ai trouvé intéressant de décrire une telle situation avec les yeux d'un petit enfant.

Voila !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moineau
Boule de plume psychosée
avatar

Messages : 152
Graines de café : 168
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 25
Localisation : Bordeaux.
Personnages RPG : Cendres McAdams

MessageSujet: Re: De l'école à l'école de la vie   Jeu 11 Juil - 8:09

Je rejoins Matt sur presque l'intégralité de son commentaire (bien qu'ayant vécu une situation bon pas similaire mais je me sente un peu concernée) par contre je ne peux pas approuver sur les répétitions. Des répétitions il y en a. Pas mal. Au début du texte, par exemple, premier paragraphe, en trois lignes, trois fois "père" et ça continue le reste du texte. Ça ne gêne pas forcément à la première lecture (après il n'y a peut-être que moi qui relise deux fois xD) mais quand j'y suis revenue ça m'a ennuyée.

Pour le reste, pour employer mes propres mots, j'ai trouvé que malgré le sujet c'était très délicat. Le petit garçon est adorable et je trouve qu'il ressemble vraiment à un petit garçon et pas à "un petit garçon écrit par une adolescente/adulte etc". C'est très important et c'est très bien réussi.

Par contre je relève un point de ta réponse à Matt. Tu dis que la question du pourquoi ils ne lui ont pas dit n'est pas importante. Je peux le comprendre dans ta démarche, néanmoins les lecteurs peuvent en avoir besoin. De mon côté de ne pas avoir de réponses m'a laissé un goût d'inachevé. Rien de conséquent non plus mais assez pour que je me dise qu'il n'y en avait pas assez.

En espérant te lire à nouveau ! a 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
onetwoyve
MEMBRE }
avatar

Messages : 166
Graines de café : 155
Date d'inscription : 15/02/2013
Age : 39
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: De l'école à l'école de la vie   Jeu 11 Juil - 11:31

Voilà un texte qui me plait beaucoup. Simple, bien structuré, bien écrit, avec ce qu'il faut de dit et de non-dit. La chute est bien aussi. Je ne l'ai lu qu'une seule fois et n'ai pas noté de répétition. J'ai juste relu la fin car j'avais lu

Lorsque la voiture se gara, Guillaume aperçut celle de sa mère. Ses yeux s'illuminèrent.

Du coup j'étais un peu triste pour lui en relisant !

En tout cas chapeau, continue comme ça

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spacypulp
MEMBRE }
avatar

Messages : 149
Graines de café : 153
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 42

MessageSujet: Re: De l'école à l'école de la vie   Jeu 11 Juil - 18:18

on se retrouve en enfer


Dernière édition par spacypulp le Mar 25 Fév - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pistache
MEMBRE }


Messages : 18
Graines de café : 21
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: De l'école à l'école de la vie   Dim 14 Juil - 9:32

Merci à tous pour les commentaires et merci pour les encouragements.

Moineau : Pour ce qui est des répétitions, je sais. Ça a coincé avec le mot " Père " et en fait les synonymes ne pleuvent pas. J'ai du composer avec ce que j'avais et Dieu sait que j'ai tourné les phrases dans tous les sens pour faire le mieux que je pouvais mais bon ..... . Pour revenir au fait que je taise la raison du décès pour être honnête, je ne la connais pas moi-même parce que je me suis focalisée le vécu du petit garçon, c'est tout ce qui m'importait et donc je devais dans mon texte tenir compte de ce qu'il savait et de ce qu'il ne savait pas, et le décès de la maman il ne le réalisera qu'à la fin du texte, trop petit à son âge pour déceler la gène des grands et la raison des changements de vie. Il ne voyait que l'arbre et pas la forêt !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'école à l'école de la vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'école à l'école de la vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jim Harrisson l'école du Montana
» Cours Risques ouvert aux professionnels de la Conservation - fin mars 2009 - Haute école de Conservation-restauration Arc de La Chaux-de-Fonds
» [Pennac, Daniel] Chagrin d'école
» école de danse de genève l'imprimerie
» morale et education civique à l'école

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Café de la Gare :: Ceylan - VOS ÉCRITS :: Nouvelles :: Espace commentaire-
Sauter vers: