Atelier d'écriture et salon d'écrivains
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ecrire une histoire.

Aller en bas 
AuteurMessage
Matt
VOUS ETES TOUS FOUS.
avatar

Messages : 1916
Graines de café : 2000
Date d'inscription : 04/03/2012
Localisation : Dans ma panière.
Personnages RPG : Johan Rhodès
Meg

MessageSujet: Ecrire une histoire.    Dim 10 Fév - 10:08

Bonjour,

J'aimerais savoir quelles sont vos méthodes d'écritures pour une histoire.
C'est à dire avec un début, des péripéties, une fin.

Quelle méthode privilégiez vous ?
- Ecrire la trame, de façon "brouillonne". Puis tout reprendre, réécrire, arranger, ajouter, enlevé. Un peu à la Balzac ? (Dans "l'urgence" et et régime café/viande crue en moins).
- Ou vous faîtes vous confiance et gardez tout en tête, soignant le premier jet. Et retravaillant le premier paragraphe avant d'oser entamer le second ?
- Ou autre ?

_________________
Non adepte des critiques freudiennes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spacypulp
MEMBRE }
avatar

Messages : 149
Graines de café : 153
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 42

MessageSujet: Re: Ecrire une histoire.    Lun 1 Avr - 21:32

J'attends qu'il y ait quelque-chose qui bouge en moi.
En général, je garde ce qui sort, je retouche de temps à autre, mais dans ce cas là, je sais que mon texte ne vaut pas le coup.

J'écris le plus souvent sur un vieux téléphone portable, en conduisant, avec l'écriture T9 et je bascule en mode lettres quand les mots ou une partie ne sont pas reconnus.

J'essaye de ne pas regarder les touches, pour pouvoir tenir ma voie de circulation. Je baisse souvent mon téléphone au niveau de la boite à vitesses, de façon à éviter de me faire remarquer par les flics.

J'ai besoin de boire pour écrire, de préférence du vin, château de Duras à 1,66 euros.
Je n'écris que quand il se passe des trucs fous, ou que je me sens baiser avec le grand tout.

Je n'ai pas de plan pour les histoires longues, comme par hasard, j'ai envie d'aller là où je ne devais pas aller.
J'ai une nouvelle courte que j'ai commencé il y a un mois, au sujet d'une fille qui m'en a mis plein la vue.
Je l'ai revue il y a 5 jours, l'ai examinée minutieusement de façon à savoir quoi écrire à son sujet.
J'ai apprécié sa poitrine de façon insistante, et lorsque j'ai tourné les yeux, ma cliente me cueillait du regard.

Ecrire un plan, c'est pour moi enlever à mon récit sa crédibilité. Je préfère que mes mots décident eux-mêmes de leur sort. J'aime que mes personnages restent vierges à la providence.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame du Lac
Reine incontestée des Citrouilles
avatar

Messages : 65
Graines de café : 64
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 24
Localisation : Au siège de Sanctus Miraillus, Le Château de l'Histoire

MessageSujet: Re: Ecrire une histoire.    Sam 27 Avr - 0:59

J'écris. Surtout la nuit, comme maintenant, quand l'insomnie me guette, quand le sommeil me caresse.
Quand je suis sur le fil, entre le calme absolue et la folie.
Je jette sur le papier (de préférence avec un crayon mais ce n'est pas obligatoire) ce qui me hante.
Souvent j'ai un personnage, une scène, une action et un sentiment bien précis en tête, et je l'écris d'un seul jet. Parfois je laisse l'image m'envahir, je l'observe sous différents angles, je l'absorbe, jusqu'à ce que ma main me démange, jusqu'à sentir le personnage prendre le pas sur moi même.
J'y vais de façon totalement empirique, j'ai le début, la fin et une trame que je découvre petit à petit.
Il est arrivé que j'ai une idée précise de la trame et du déroulement de l'ensemble, mais dans ce cas là je ne note rien. Le général reste ancré dans ma tête.
Quand une idée, une phrase, me vient à l'esprit je la note dans le carnet (celui qui ne quitte jamais mon sac) même s'il s'agit d'un détail d'apparence insignifiant. Si je ne le note pas quand j'y pense, il est perdu pour toujours.
Quand je me force à écrire, que je me dis "aujourd'hui j'écris" ce n'est pas forcément mauvais, mais j'aurais la sensation que ça ne vaut rien. Et cela déclenchera des mois de pages blanches.
L'absence d'insomnie et la maladie (deux choses qui se sont succèdées ces derniers mois) peuvent aussi être la cause d'une page blanche.

Pour résumer j'écris à des heures indues, sur du papier, je découvre petit à petit l'enchaînement des faits qui feront une histoire avec un début et une fin bien marqués dans mon esprit.
Là c'est dans le cas des romans.

Pour les nouvelles, poèmes et autres même formule sauf que j'écris tout d'un bloc.

Dans tous les cas je retouche énormément, je me fais relire, je fais lire. Je change, je reviens en arrière. Je ne suis que rarement satisfaite. Et quand je le suis le moindre changement me parait un écueil. Mais je prend sur moi, j'essaye de voir les choses autrement.

Je ne sais pas si c'est très clair. Je ne pense pas avoir tout dit.
Je reviendrais surement, et j'espère que d'autres vont enrichir cette chronique. Histoire que nous partagions nos visions ensembles.

P.S : Aucune drogue n'a été utilisé pour la rédaction de ce message, Dame du Lac rappelle aux usagers très aimés et très fous du forum qu'elle ne peut rien prendre de plus fort que du thé aux risques de : ne pas dormir, d'avoir encore plus d'hallucinations que d'habitude, de cracher du sang (à cause de sa gorge hypersensible), de faire une décompensation psychotique, de faire peur à sa mère...Rayez les mentions inutiles.
Il pleut sur Broceliande sur ce,
Bonne nuit.

_________________
"Sa peine lui semblait aussi irrévocable que les brumes d'Avalon et la beauté de son Lac "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecrire une histoire.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecrire une histoire.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Lien] 5 idées pour écrire une histoire
» Ecrire un histoire dont tout le monde connait la fin
» Le conte devenant vrai: L'histoire (à écrire)
» Ecrire, inventer .. puis subir la crise.
» Ma fiche pour écrire une histoire de fantasy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Café de la Gare :: English Breakfast - AIDE & CONSEILS :: Aide à la création-
Sauter vers: