Atelier d'écriture et salon d'écrivains
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Commentary Space: Paranoïa

Aller en bas 
AuteurMessage
Evalyn
Chat Communiste Accro à la Vodka Championne de Scrabble
avatar

Messages : 17
Graines de café : 21
Date d'inscription : 15/12/2012
Localisation : Dans la ville, de la nuit: les citrouilles chantent et les chauves sourit!

MessageSujet: Commentary Space: Paranoïa   Sam 15 Déc - 19:59

Voilà je me lance histoire qu'on me donne des avis constructifs ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt
VOUS ETES TOUS FOUS.
avatar

Messages : 1916
Graines de café : 2000
Date d'inscription : 04/03/2012
Localisation : Dans ma panière.
Personnages RPG : Johan Rhodès
Meg

MessageSujet: Re: Commentary Space: Paranoïa   Sam 15 Déc - 22:28

Alooors...

Je ne sais pas, je ne sais vraiment pas. Je suis déçue, un peu comme si on avait loupé une marche. Pendant tout le temps je me disais, "elle se sert de ce personnage pour montrer la folie." On ne sait pas bien s'il y croit, et donc on voit clairement la folie qui déteint sur le réel etc... Mais du coup ça donne une impression de déjà vu.

Et je me disais encore "ce serait bien qu'elle fasse la folie puis la vue extérieur". Puis je l'ai eut. J'ai aimé la parallèle avec la haine du blanc. Mais je trouve qu'elle mérite justement d'être plus travaillée plus subtile et plus poétique.

Et justement, j'ai eut ce que je voulais mais, pour la soeur, même si c'est "je" c'est très impersonnel. Disons, que, personnellement, dans sa partie je me suis plus sentie le médecin froid et emmerdé que la fille... Qui justement devrait être triste ou quoi. Ou alors totalement blasée. Mais je ne sais pas, ni l'un ni l'autre m'est venu.

Après, justement, je trouve bien le fait qu'on sache de suite que c'est faux, qu'il est fou, et que ce soit flagrant. Enfin, même si je "ressentais" très bien son affolement, on voit très bien ce que ça donne à l'extérieur et donc que ca illustre sa folie.
Mais je pense que c'est ça qui me perturbe (et donc que tu as réussis ton coup) parce que je ne sais pas trop sur quel pied danser, car on voit les deux. Et je suis perturbée car c'est pas tout vu de loin ou tout vu de lui...
Et comme je pense que c'est très exactement ce que tu as voulu faire, beh c'est réussit !

Oui, j'ai dit des trucs négatifs, mais je pinaille !

Après, je trouve aussi bizarre que ce soit ça le début d'histoire... Mais d'un côté... Ca peut faire rentrer vivement dans l'histoire (bon point) et intriguer (re-bon point).
Donc voilà, à voir la suite.

Cependant s'il y a une suite, il vaudrait mieux que ce soit moins présenté comme texte à part. (avec la mise en forme ou le style coupé notamment).
Mais tu as dû penser à tout ça !

Voilà, j'ai cherché les pitites bêtes ! Après dans l'ensemble j'aime assez, c'est vraiment bien fait (dans le ton etc...)

_________________
Non adepte des critiques freudiennes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandra Koizumi
Lapin dessinateur citron de la forêt enchantée yaoi
avatar

Messages : 336
Graines de café : 335
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 22
Localisation : Quelque part entre l'univers et le cosmos
Personnages RPG : Armaïde Avéline Rose-Amande Adolisca d'Adonide

MessageSujet: Re: Commentary Space: Paranoïa   Dim 16 Déc - 9:41

Bon alors.
J'adore la première partie du texte, j'ai été complètement happée par ce passage. Je veux dire, j'ai lu la première phrase et je suis immédiatement tombée dans ton texte. (je sais pas si c'est vraiment compréhensible ce que je dis.. d )

En revanche, j'ai été déçue quand on passe du point de vue de la soeur. J'ai l'impression que ça sonne un peu faux, et par rapport à la qualité du début, je trouve que ça a moins d'impact sur le lecteur. Et puis je me suis demandé s'il était vraiment fou, ou si c'était le traitement qu'il subissait qui le rendait fou et donc à quel point il l'était réellement, et donc ça m'a perturbée (mais ça c'est parce que je me complique toujours la vie)

(et sinon c'est bizarre parce que j'avais écrit il y a longtemps un texte qui incluait un hôpital, en hiver, avec de la neige et un ciel blanc..donc quand j'ai lu ce passage ça m'y a fait penser (oui c'était inutile comme remarque))

Et ça m'a aussi fait penser à un livre, Le Pavillon des Enfants Fous, parce que ça se passe aussi dans un hôpital je pense, mais la maladie n'est pas la même ...

Voilà ^^ (je t'avais prévenue que mes commentaires étaient étranges)
Et je veux lire plus de tes textes !

_________________
Nous naissons tous fous, quelques uns le deumeurent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria
MEMBRE }
avatar

Messages : 25
Graines de café : 32
Date d'inscription : 22/10/2012
Age : 29
Localisation : Dans mon placard, au fond à gauche

MessageSujet: Re: Commentary Space: Paranoïa   Dim 16 Déc - 11:59

Je suis assez sceptique quelque part.... D'un côté l'idée principale de ton texte me plaît beaucoup, mais je crois que j'ai eu beaucoup de difficulté à te suivre, ça changeait beaucoup, assez vite mais ça c'est un rythme qui n'est pas forcément déplaisant.

Non je crois plutôt que c'est vers la fin, au changement du point de vue du personnage que j'ai perdu le fil. Je n'ai pas compris tout de suite mais en relisant le passage j'ai réussit.

Je ne fais pas de reproche au contraire, c'est là la seule remarque que je ferai : juste le signalement du changement de point de vue qui peut prêter à confusion.

Après, personnellement, je me suis plutôt laissé aller dans ton histoire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentary Space: Paranoïa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commentary Space: Paranoïa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SPACE MARINE 1500pts
» [vente] Man O'War et Epic Space Marine (le retour)
» Tutorial d'un Space Marine
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Space Marines Vs Garde Impériale 6100 points

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Café de la Gare :: Ceylan - VOS ÉCRITS :: Nouvelles :: Espace commentaire-
Sauter vers: