Atelier d'écriture et salon d'écrivains
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vide

Aller en bas 
AuteurMessage
Nino Gaejaka
MEMBRE }
avatar

Messages : 232
Graines de café : 242
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 22
Localisation : Bourgogne
Personnages RPG : Serliott Nihelt

MessageSujet: Vide   Mar 8 Mai - 12:18

Hm voilà donc si vous voulez me balancez des coups de pieds ou me virer du forum c'est ici. U_u Si vous voulez mettre des compliments et des encouragements c'est aussi ici.

( Je sais que le texte est un peu déprimant d'habitude c'est pas vraiment mon genre u_u" désolée de vous imposer ça xD )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamine
Reine des bonbons.
avatar

Messages : 603
Graines de café : 624
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 23
Localisation : The Tardis.
Personnages RPG : Juliette Lipkin
Alexei Vronski

MessageSujet: Re: Vide   Mar 8 Mai - 12:33

Alors je viens de lire ton texte. Mon dieu. C'est dépressif. Mais extrêmement bien écrit.

Tout le début, je l’ai vraiment sentis, les réactions sont très naturelles, le plaisir bizarre qu'elle a de voir la tête des gens quand elle l'annonce ça parait aberrant mais ça sent le vrai; la fille qui n'arrive pas à se rendre compte de la mort de sa mère et les regards pleins d'excuses qui l’énerve, tout ça, c'était bien trouvé, touchant.

Je compte poster un commentaire sincère alors je t'avoue que le passage avec Cédric m'a semblé de trop. Tout le début est parfait mais leur discussion sonne faux, et ça rend le texte moins vrai, plus dépressif-emo, surtout avec la remarque sur le fait qu'il serait content de la voir mourir. Ça m'a vraiment gêné - c'est peut-être que mon avis mais je te le fais partager.

La suite retrouve le ton du début. La découverte du parfum est super bien trouvée également, c'est une belle façon de se rendre compte de la disparition de sa mère - je suis assez sensible à l'odeur des gens et comme toutes petites filles à celle des pulls de ma mère donc j'ai vraiment bien sentis ce que tu faisais passer ici encore.

La fin du texte reste dans le ton, bien faite. C'est triste et bien écris. Je crois que je vais déprimée, par contre. = =

Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iamanunicorntralala.tumblr.com/
Lima London
*Voyageuse au Citron***
avatar

Messages : 257
Graines de café : 273
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 26
Localisation : Toute en haut d'une bibliothèque
Personnages RPG : Ma chère LL

MessageSujet: Re: Vide   Jeu 10 Mai - 20:14

Bisoir,

Ton texte m'a rendue mélancolique. Cette entrée en matière, franche et décidée, montre les sentiments manquants de la gamine. Elle est là, elle, et le monde doit tourner. Mais en fait elle se voile la face ! C'est touchant comme texte, et la mélancolie est là prête à nous tomber dessus ligne après ligne. C'est pourtant écrit simplement, de mon point de vue, pas de lourdeurs. Le dialogue avec Cédric, contrairement à Gamine, ne m'a pas semblé de trop. C'est juste que je m'attendais à ... quelque chose par la suite ? Le parfum, c'est clair et précis, ça coule le sens. Moi et mon esprit alambiqué, on s'attendait à trouver une raison dans une bouteille pour la mort de la mère, mais tu l'as déjà expliqué et pas y revenir, suis-je bête. Ce moment de retrouvailles entre elle et sa mère... grand moment.

Bravo Nino^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sailorfuku.com/sailor-21762-Calice
Nino Gaejaka
MEMBRE }
avatar

Messages : 232
Graines de café : 242
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 22
Localisation : Bourgogne
Personnages RPG : Serliott Nihelt

MessageSujet: Re: Vide   Jeu 10 Mai - 20:58

O_o Tout ses compliments...je ne les mérite pas! xD
Tant mieux si le passage avec le parfum a plu ^^ C'était disons...l'apothéose du texte, un truc comme ça xD Enfin bref, en gros l'idée de base c'est ce passage, le reste c'est un peu de l'enrobage U_u
Désolée de vous avoir déprimés! xD

Gamine, je comprends ton point de vue à propos de Cédric u.u J'avoue que le fait qu'il aimerait la voir mourir était peu être un peu trash ^^" ( dépressif-emo? Whaah, je vais pouvoir me reconvertir xD Mais je vois ce que tu veux dire j'ai déjà lu des textes avec ce genre de trucs, j'y avais pas pensé quand je l'ai écrit mais c'est bien le style ^^")

Et la fin...et bah contente qu'elle reste dans le ton xD J'avais commencé par écrire un truc qui laisse plutôt place à l'espoir mais au final Matt m'a dit que carrément déprimant c'était mieux alors...va pour carrément déprimant xD

Lima, tu es trop gentille dans tes critiques de texte! xD Mais tant mieux si ça t'as plu =) Qu'est ce que tu entends par " quelque chose par la suite"? =O avec cédric tu veux dire? (me voilà bien avec une qui me dis de le virer et l'autre d'en rajouter une couche xD)

Enfin bref, merci à vos commentaires à toutes les 2!! Ça m'a vraiment fait super plaisir!! *________* Je crois que même si il n'y avait eu que des reproches ça m'aurait fait super plaisir, rien que de savoir que quelqu'un a lu mon texte xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamine
Reine des bonbons.
avatar

Messages : 603
Graines de café : 624
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 23
Localisation : The Tardis.
Personnages RPG : Juliette Lipkin
Alexei Vronski

MessageSujet: Re: Vide   Jeu 10 Mai - 21:09

Mais de rien mais de rien! a

Si on allie la pensée de Lima et la mienne, un retravail de ce passage serait peut-être le meilleur conseil, en gros, quoi xD
Je pense voir ce que veut dire Lima... Ou pas, mais c'est elle qui en jugera.

Cédric est vraiment violent dans ses propos, il se fout de la mort de la mère et souhaite celle de la fille. Au début j'ai pensé à une suite; ce dialogue est pas anodin quoi... J'ai côtoyé beaucoup de cons dans ma vie, aucun n'a jamais souhaité la mort de qui que ce soit car ils savent que ce genre de souhait est stupide et tabou; à moins que ce soit des futurs psychopathes... xD
Donc une telle violence au milieu d'un texte tristique comme ça je me suis demandée si t'allais pas en sortir quelque chose. Je m'attendais presque à la fin emo de la fille qui se suicide et j'ai finalement eu l'heureuse surprise de voir à quel point tout le reste du texte était super et touchant et super réaliste.

Donc on va un peu dans les extrêmes avec Lima, vu qu’apparemment elle voulait une suite et moi rien. Disons que c'est deux manières de voir ton texte. xD

D'un côté, tu pourrais faire plus soft avec le dialogue, moins de violence, pas qu'il soit compatissant, il peut dire qu'elle profite de la situation mais souhaiter sa mort et se réjouir de celle de sa mère c'est vraiment hyper extrême, moi j'irais l'interner le gars! è___é

Ou alors d'un autre côté tu donnes plus de sens au dialogue avec une suite; une autre scène avec le mec ou peut-être la conséquence de ses paroles?... T'en penses quoi Lima?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iamanunicorntralala.tumblr.com/
Lima London
*Voyageuse au Citron***
avatar

Messages : 257
Graines de café : 273
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 26
Localisation : Toute en haut d'une bibliothèque
Personnages RPG : Ma chère LL

MessageSujet: Re: Vide   Jeu 10 Mai - 22:13

Je suis ravie que ma review t'est plue, Nino^^'

Alors oui évidemment je me fais l'avocat du diable en m'opposant à la critique de Gamine, mais j'ai ce sentiment, là, qui m'a turlupiné à ma première lecture. Et vu les efforts apparents de la miss à me comprendre, ben je l'ai relu encore et encore, ton beau texte Nino, pour vous trouver une explication plus plausible que ma phrase vide de sens. Tadam !

Nino a écrit:
J'étais parvenue à un point de dédain du genre humain assez important quand Cédric me coinça à la pause.

Lorsque j'ai lu cette phrase, pour moi ça se passait comme ça >> Elle perd gout à la vie, se détache de ses semblables et son confident/meilleur ami/bon copain Cédric vient la remettre sur les rails ou lui faire voir la vérité en face. Puis le début du dialogue :

Nino a écrit:
"...Alors comme ça ta mère a clamsé?

Ben ça m'a prit à froid, genre il vient abuser du désespoir de Nino. A la limite, après ça, je m'attendais à que comme d'hab' il l'a bouscule, essaye de la faire réagir puis se barre parce qu'elle était plus aussi marrante qu'avant >> Je base mes observations sur d'autres textes du genre et non pas sur mon passé de racaille, inexistant. Or, là tu lui fais dire très chère :

Nino a écrit:
- ...Si c'était toi qui crevait, tu peux pas savoir comme ça me ferait plaisir!"

Euh, dafuq ? Il sort ça comme ça ? Je veux bien qu'elle soit perdue dans ses pensées, et donc oublieuse du dialogue avec cette brute, mais tout de même ! Je sais pas mais je vois mal un mec de nos jours sortir ça ! Enfin bon, ça m'a fait beugué genre mais d'ou il veut sa mort, carrément ? Je m'attendais à que quelque chose se passe, qu'après son coup de blues de la salle de bain Nino le revoit, se venge, je sais pas mais réagisse à sa putain de phrase ! Ou alors, à la limite, mais je sais que je suis tordue, qu'il ... s'excuse ? Genre s'il s'était retrouvé dans la même position et vienne chercher du réconfort auprès d'elle ton texte m'aurait vraiment mis les larmes aux yeux genre madeleine bien cuite.

Mais Gamine a tout à fait raison dans ses suppositions à mon encontre. En tout cas ton texte est classe Nino, désolée de te donner plus de travail de réflexion sur un travail si mélancolique. Je ne veux pas te foutre le cafard si près des vacances !

*Lima London***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sailorfuku.com/sailor-21762-Calice
Matt
VOUS ETES TOUS FOUS.
avatar

Messages : 1916
Graines de café : 2000
Date d'inscription : 04/03/2012
Localisation : Dans ma panière.
Personnages RPG : Johan Rhodès
Meg

MessageSujet: Re: Vide   Ven 11 Mai - 6:00

En fait j'ai lu un premier jet du texte.
Cedric ne souhaitait pas sa mort, mais la fille se "défendait" plus, elle lui renvoyait la balle, oralement parlant.
J'avais vu ce passage comme la preuve que la petite devait ressentir de la douleur et un electrochoc qu'elle n'arrivait pas à avoir . Et qui, par la suite serait en fait l'odeur de sa mère. Mais qu'elle cherche dans la violence un moyen de se sentir vivante. Donc je lui avais dit que j'avais pas du tout aimé le passage avec Cedric si cet interet n'y était pas.

A la fin, elle faisait comme un post-histoire (je ne me souviens pas du nom littéraire) (épilogue ?) bref. Et dedans elle disait, en gros "je vais mieux. Cedric s'est excusé." Mais après la monter en puissance (l'apothéose comme dit Nino) de son texte, c'était mais tellement... Plat. Enfin, décevant après tant démotion et un texte aussi juste pour y arriver. Et là, boum, une énumération de faits -dont on se moque- je lui ai dit qu'une fin comme ça ne m'avait pas du tout plus.

Apres Nino, l'interet de le faire lire à plusieurs personnes, c'est que toutes vont te parler avce leur vision des choses, avec leurs acquis etc. Ce qui donne des truc vraiment différents. Je me demande si quand Lima parle d'une suite elle ne ferait pas allusion à ta première version de la fin.

Lima t'aurai sans doute repprocher des choses différentes que ce que je t'avais dit, Gamine aussi d'ailleurs. Donc selon les conseils de tous, ne perd surtout pas de vue ce que tu voulais dire, toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lima London
*Voyageuse au Citron***
avatar

Messages : 257
Graines de café : 273
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 26
Localisation : Toute en haut d'une bibliothèque
Personnages RPG : Ma chère LL

MessageSujet: Re: Vide   Ven 11 Mai - 11:32

Effectivement, maintenant que tu en parles, Matt, le fait qu'il s'excuse ça peut paraitre des inepties, genre on allége la portée du texte dans son ensemble par ces formalités. Mais vraiment pour moi c'est toujours un clash qu'il souhaite sa mort juste pour dire quelque chose ! Et c'est bien qu'elle est changée, parce que trop se défendre contre Cédric aurait démenti son désir de se couper du monde et de s'en foutre.

:3 Entièrement d'accord pour ta dernière phrase Matthochet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sailorfuku.com/sailor-21762-Calice
Odeurdeterre
L'amoureuse des cloportes
avatar

Messages : 228
Graines de café : 247
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 24
Localisation : dans la cuisse de jupiter

MessageSujet: Re: Vide   Lun 11 Juin - 13:45

Bonjour, bonjour !
alors je commente mais je ne sais pas si se sera lu un jour puisque le texte a été posté il y a longtemps.
Mais c'est pas grave je vais faire entendre ma voix quand même !

Tout d'abord je trouve les sentiments du personnages très justes. Ce vide ressentit, et la tristesse qui ne vient pas. C'est douloureux parce qu’on s'aperçoit que les gens autour de nous se laisse emporter par le désespoir tandis que nous on ne ressent juste rien. alors on finit par se demander si on n'est pas des monstres insensibles.
Pour l'avoir vécu à la mort de mon père, je trouve ton interprétation du deuil très réaliste. après personne ne ressent la même chose à ce moment là.
Pour ce qui est de Cédric, je tiens à dire que des personnes comme ça existent. j'en ai fait l’amère expérience. et ils ne sont pas forcement psychopathes, juste effrayés. Ils ont peur que ce genre de chose leur arrive, car c'est vraiment une des seule chose qu'on ne peut prévoir ni contrôler la mort. Ils balancent ce type de phrase comme une sorte de bouclier, ou de contre sort. je ne sais pas si je suis très compréhensible XD
Et enfin pour finir ce commentaire totalement inutile je vais parler de la "révélation". le moment ou elle se rend compte que sa mère est partie pour toujours. Encore une fois je trouve les émotions très juste. Et le fait que cela passe par le parfum de sa mère m'a tout de suite plu car je suis très sensible aux odeurs.

voila j'en ai finit de mon spitch qui ne sert à rien . gt
et je vais juste dire une dernière chose : Bravo pour ton texte qui m'a ému, il était fantastique

_________________
"Tu crois que les fourmis ont conscience de notre existence ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt
VOUS ETES TOUS FOUS.
avatar

Messages : 1916
Graines de café : 2000
Date d'inscription : 04/03/2012
Localisation : Dans ma panière.
Personnages RPG : Johan Rhodès
Meg

MessageSujet: Re: Vide   Lun 11 Juin - 16:05

J'ai déjà posté mon avis, alors je tiens juste à dire que c'est tout à ton honneur de commenter OT, et qu'aucun commentaire est inutile sinon il n'y aurait pas cette partie, donc ne t'en fais pas, surtout que j'ai trouvé ton avis très dévellopper.

Je vois ce que tu veux dire pour Cédric et l'anti-sort, enfin, c'est une très bonne raison, mais je trouvais que le passage sonnait un peu faux, mais sans l'enlever, l'améliorer.

Et je reste d'accord -je viens du coup de le relire puisque c'était l'occasion) le passage de la révélation et des odeurs est grandiose.

_________________
Non adepte des critiques freudiennes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vide   Sam 16 Juin - 18:13

J'ai bien aimé ton texte, très réaliste au niveau des sentiments de chacun des protagonistes, la scène où la jeune fille se retrouve submergée par les émotions et les souvenirs de sa mère est parfaite (un chouia tragique à mon goût mais qui reste potentiellement réelle).

A propos du fameux Cédric dont tout le monde parle, moi franchement le début ne m'a pas choquée et je pensais même que c'était un ami à elle qui tout comme Axelle ne ferait pas grand cas de la mort de sa mère et la traiterait pareil (peut-être un peu plus crûment). Je m'imaginais quelque chose d'encore plus triste et dépressif lorsqu'il lui dit qu'il serait content si elle mourrait, j'ai pensé « allez elle est amoureuse de lui et renferme déjà trop de tristesse elle va se suicider » et puis non et j'ai aimé ce choix normal de continuer à vivre et de ne pas se laisser abattre jusqu'à la fin.

Dans la série inattendue, il y a aussi la réaction du prof de math, vu comme c'était décrit j’ai pensé qu'il avait eu une liaison secrète avec la mère de l’héroïne et que c'est pour cela qu'elle était contente de le voir souffrir et qu'il voulait la voir après.

Voilà, j'ai apprécié le lire et je pense que la fin est assez ouverte pour qu'on imagine soi-même l'avenir rayonnant ou non d'Axelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vide   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vide
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [INFO] Batterie qui se vide très rapidement
» stratification sous vide
» L'angoisse du mur vide.
» Projet photo : La Diagonale du Vide par le collectif Blind
» Sur l'empreinte du vide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Café de la Gare :: Ceylan - VOS ÉCRITS :: Nouvelles :: Espace commentaire-
Sauter vers: